On a testé le C300 de SNOM

L’évolution des modes de travail et le développement à grande échelle du télétravail sont aujourd’hui des réalités concrètes qui amènent les entreprises à repenser leur stratégie d’équipement télécom. Focus sur un produit au service du travail nomade.

Première impression

Dès l’ouverture de la boite, l’impression de qualité prédomine, que ce soit au niveau de la qualité des matériaux utilisés, du format de l’appareil ou des différentes touches tactiles disponibles. Ces éléments confèrent un véritable caractère professionnel à cet équipement. Nous sommes ici dans un univers exigeant et B2B.

Nos retours suite à une utilisation d’une semaine

D’emblée, l’impression de qualité évoquée précédemment opère. Ainsi, lors des échanges téléphoniques effectués, un son cristallin prédomine sans coupure et permet de réaliser des appels full duplex. Pas besoin de tendre l’oreille, le haut-parleur de 3 watts couplé aux 6 microphones garantissent une communication bidirectionnelle sans parasite, interférence, distorsion ou décalage. Vu la faible taille du C300, c’est un élément appréciable.

Côté connectivité, le C300 a tout d’un grand. Prise USB, prise casque, tout y est. Le C300 peut donc être relié  à l’ensemble des devices du marché et répondre aux usages souhaités en fonction des situations. On apprécie également les touches tactiles centrales qui vont à l’essentiel et offrent un confort d’utilisation : réglage du volume, micros coupés, conversation par casque filaire pour un mode privé, Bluetooth v5.0. Pas besoin d’un long apprentissage pour utiliser le C300, il est réellement intuitif, c’est vraiment son gros plus.

 

Côté autonomie, cette dernière est correcte pour le format ultra compact du C300 (129 mm x 129 mm x 30,5 mm, poids 350 grammes). Donnée pour 24 de conversation, nous avons plutôt été autour des 22 heures et près de 5 jours en mode veille. Il se recharge via un USB-C et permet de charger des appareils ou téléphones via un port USB-A.

Enfin, ultra polyvalent, le C300 peut également avoir un usage plus ludique et servir d’enceinte pour écouter de la musique par exemple. Adapté aux usages nomades et véritablement pensé dans une logique professionnelle, le C300 est un condensé de technologies qui réunit les notions de confort et de qualité.

Un produit qui va continuer d’évoluer

L’équipe de SNOM nous a également informés que dès le 5 septembre, une option d’enregistrement sera disponible. Il suffira à l’utilisateur de connecter une clé USB au C300 pour enregistrer une conversation au format « .wave ». Un voyant violet permettra à l’utilisateur de s’assurer que l’enregistrement est actif. Cet usage est particulièrement intéressant dans le cadre de situations complexes ou réglementaires. Attention toutefois à prévenir toutes les parties présentes pour être en conformité avec le RGPD.

CATEGORIES